La bonne nouvelle, c’est que le mois de décembre vous réserve plein de jolis moments à partager en famille. « Lesquels ? », demanderez-vous. Eh bien ceux-ci, chères amies :

Le 1er décembre, dévorez vos calendriers ! Bien sûr, il ne s’agit pas d’arracher avec les dents les pages de votre agenda pro (on sait que vous en rêvez), mais plutôt d’ouvrir chaque matin ces petites fenêtres qui cachent du bon chocolat (pour les enfants) ou des produits de beauté.

Faites preuve de générosité ! Vous connaissez le principe du calendrier de l’avent inversé ? L’idée est simple : chaque jour, vous déposez dans une boîte un objet qui pourra être utile aux plus démunis – dentifrice, savon, vêtements – et à la fin du mois, vous allez en famille la donner à une association. Ainsi, votre petit bout apprendra qu’un jouet dont il ne se sert plus peut rendre heureux un autre enfant.

Sapinez ! Euh… Pardon ? Vous ne connaissez pas ce verbe ? Bon, d’accord, on vient de l’inventer. Après avoir judicieusement choisi votre sapin, passez à la partie décoration ! Maman s’occupe des guirlandes, Papa des boules (ne voyez là aucun jeu de mots non-adapté à l’esprit de Noël) et tout le monde danse sur All I Want For Christmas Is You(uuuuuu). 

Fabriquez vos propres boules à neige. SAUTE MOUTON vous a concocté un super article sur le blog. Une chose est sûre : il va y avoir de la paillette dans l’air !

Pro-fi-tez des va-can-ces ! Dès le 23 décembre, larvez avec vos kids devant les téléfilms de Noël (vous savez : « Un amour de Noël », « Un amour impossible de Noël », « Un amour devenu possible grâce à Noël », tout ça tout ça…) et faites le plein de tendresse en vous réservant des moments tout doux, bien au chaud.

Improvisez des ateliers cuisine : Biscuits de Noël ou encore différentes recettes pour Noël, il y en a pour tous les goûts !

Réveillonnez ! Ok, les plus jeunes risquent d’être surexcités (et il va falloir les gérer) MAIS n’oubliez pas de garder le sourire pour savourer la magie de cette soirée (et une demi-douzaine d’huitres, au passage, slurp !). Pour les plus foufous d’entre vous (ceux qui ouvrent leurs cadeaux le 24 au soir), il faudra aussi assurer l’imitation du Père Noël à minuit – « Tonton, c’est l’heure de te déguiser… Oh, oh, oooh ! ».

Préparez vos bonnes résolutions. Le 31 décembre, c’est toujours la même rengaine : tour de table et belles promesses pour l’année à venir. Bien sûr, nous partageons toutes ces bonnes résolutions qu’on prend chaque année et qu’on ne tient jamais, mais pourquoi ne pas réfléchir en famille aux petites choses que vous pourriez améliorer en 2018 pour une année placée sous le signe de la sérénité ?